Terrain SONATUR de la Patte d’oie: « Nous sommes tous des burkinabè s’exclament les commerçants déguerpis »: la SONATUR s’explique

163

Des visages attristés, des vendeurs essayant de sauver ce que les camions n’ont pas encore récupéré, des femmes des brigades vertes mobilisées pour le nettoyage, c’est dans cette ambiance que nous nous sommes retrouvés aux alentours de 6h du matin à l’espace SONATUR de patte d’oie,le mardi 19 mars 2019. Les responsables de la SONATUR , accompagnés des agents de la mairie centrale et de la police municipale, ont usé de tous les moyens pour empêcher les vendeurs de s’installer sur le site. Pour cause, cet espace appartient à la SONATUR qui envisage commencer la mise en valeur incessamment.Quant aux déguerpis, ils crient à l’injustice et demandent que la mairie leur trouve un autre site.

Laisser un commentaire